L’idiome idiot

« Excusez-moi de vous déranger, Chantal*, je me vois contraint d’interrompre vos activités sans doute fort utiles et passionnantes, je n’en doute...

Bye bye Là-haut

Cher ami de l'Etat Major, Avant, dans les tranchées de livres, au fin fond de nos magasins à l'éclairage famélique, on avait deux grosses joies : les...

Pilon blues

Aujourd'hui, on va détruire des livres. Oumpf... Car oui oui oui, aujourd'hui comme chaque jour (d'accord, peut-être un peu moins le dimanche et les jours...